Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Au regard de l’importance de la protection de l’Environnement dans notre quête d’un Développement durable, le Président de la République a initié le PSE vert.

A travers ce programme ambitieux et volontariste, le Chef de l’Etat compte consacrer plus d’efforts à la sauvegarde de nos écosystèmes, à travers le reboisement et la lutte contre la déforestation.

Ainsi, le PSE-vert, maillon important assurant l’articulation entre le PSE et notre stratégie de transition écologique, doit être axé, entre autres, sur :

-    l’aménagement durable des zones urbaines ;

-    la défense et la restauration des zones agricoles ;

-    la protection de notre patrimoine végétal ;

-    la restauration des zones forestières et des espèces à haute valeur écologique, sociale et culturelle ;

-    l’adaptation aux changements climatiques ;

Le levier incontournable de ce programme devrait être le reboisement à outrance des villes et des campagnes.

Aussi, la mise en œuvre réussie de ce programme requiert-elle la participation de tous les départements ministériels à cet élan écologique initié par le Chef de l’Etat pour les générations actuelles et futures.

Dans cette perspective le ministère des infrastructures entend assumer pleinement son rôle en veillant à l’intégration systématique du reboisement dans sa politique sectorielle.

Il s’agira dès lors de :

-    amplifier et garantir une mise en œuvre effective et efficiente des actions de reboisement prévues dans les Plans de Gestion Environnementale et Sociale ;

-    élaborer et mettre en œuvre un Programme de Verdissement et de reboisement des Axes routiers et ferroviaires (PROVER – INFRA) ;

-     sécuriser et préserver les tracés des routes, autoroutes et voie ferrée prévues à moyen et long termes ;

-    encourager les entreprises des travaux publics, à intégrer et à renforcer les actions de reboisement dans le cadre de leur responsabilité sociétale ;

-    rendre la commande publique en matière d’infrastructures plus sensible au reboisement, en agissant notamment sur les cahiers de charges.

Ensemble pour la restauration de notre écosystème et la conservation de notre biodiversité !