Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Son excellence, le Président de la République, Macky SALL a procédé à l’inauguration du tronçon routier reliant Kaffrine à Nganda, long de 35 km. La cérémonie de coupure de ruban c’est déroulé dans la soirée du samedi 29 Mai 2021. C’est encore «une promesse tenue. J’avais pris l’engagement de réaliser ce tronçon de 35 km lors du Conseil des ministres délocalisé de Kaffrine. Eh bien, nous voici réunis pour son inauguration » s’est exprimé le Président de la République, lors de la cérémonie devant des centaines de personnes venues le remercier.

D’un coût global de 11 milliards 302 millions 879 438 francs CFA, l’infrastructure routière a été réalisée, pendant 18 mois, par l’entreprise Jean Lefebvre Sénégal, sous la supervision du Centre expérimental de recherches et d’études pour l’équipement (Cereeq).

Le bitumage du tronçon Kaffrine-Nganda est une vieille doléance des populations. Cet axe routier en direction de la Gambie étant l’une des plus empruntées de la région de Kaffrine. Avant sa réalisation, il y avait une piste aménagée, avec une circulation difficile pour les usagers surtout durant la saison des pluies. Ainsi, il fallait des heures pour rallier Nganda à partir de Kaffrine, trajet pourtant distant d’une trentaine de kilométres.

Plus de 400 jeunes des villages riverains ont travaillé dans le chantier composé de quelques aménagements connexes, en plus de la réalisation de la route Kaffrine-Nganda. Il s’agit de clôtures d’écoles visibles le long de la route et de l’aménagement de la gare routière de Nganda. Des ouvrages hydrauliques (dalots) et un kilomètre d’assainissement ont été réalisés à Kaffrine, grace à l’Office national de l’assainissement (ONAS).

Lors du passage du cortège du Président de la République, les populations des villages et hameaux traversés par l’infrastructure routière ont à leur manière remercié le chef de l’Etat, en lui réservant un accueil chaleureux. 

Le président de la République a profité de l’occasion pour déclarer que le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, va élargir les autres pistes et routes bitumées de la région, dans le cadre d’un programme spécial avec la Banque mondiale. Le Président de la République a cité les axes Mbirkilane-Mabo, Sinthiou Wanar-Touba Saloum, Lour-Ribo, la route Escale-Payar, Kahone-Guineguinéo-Nguidj-Darou Salam.