Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Dans la matinée du dimanche 13 juin 2021, le président de la République a lancé les travaux de réalisation de la route Diattar-Halwar. Ce projet, logé dans le département de Ndioum, entre dans le cadre des travaux de réhabilitation de la nationale 2 entre Ndioum, Ourossogui et Bakel et le désenclavement de l’Île à Morphil. Très content de cette décision du président de la République de réaliser cette route, les populations de Diattar en environ sont sorties en masse pour accueillir le Président de la République et lui exprimer leur gratitude.

D’un coût global de 17,1 milliards de F Cfa, financés par la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), le projet est composé d’une route longue de 42 km. Il est aussi prévu dans le cadre de ce projet des aménagements spéciaux dans les zones traversées d’agglomération : c’est-à-dire des parkings de stationnement et en section courante des zones d’arrêt d’urgence. Sans oublier l’assainissement en génie civile, l’équipement de protection-sécurité et de signalisation. Il est même prévu des campagnes de sensibilisation des populations de la zone du projet sur la protection de l’environnement, la sécurité routière et la santé.

Ce projet important vise entre autres à favoriser le développement économique et social, à éradiquer la vulnérabilité des couches les plus démunies, à éliminer l’exclusion sociale et la discrimination, mais aussi et surtout à réduire les temps de parcours, les coûts d’exploitation des véhicules et améliorer la mobilité et la sécurité des usagers.