Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

M. Mansour FAYE, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a effectué une visite de chantier des travaux du Bus Rapid Transit (BRT), le mardi 8 juin 2021. Il était accompagné des Maires, des autorités administratives et de responsables des structures en charge du projet. Pendant une demi-journée, ils ont visité quelques sections des travaux du BRT : à Guédiawaye, Parcelles Assainies et Liberté 6. Satisfait de l’état d’avancement du projet, Mansour Faye a annoncé la livraison des chantiers au plus tard en décembre 2022.

«Ce que nous avons constaté par rapport à l’avancement de ces travaux, nous pouvons espérer que ces chantiers soient livrés au plus tard en décembre 2022. Et avec le système de rabattement en perspective, nous pensons fondamentalement que la mobilité des populations au niveau de Dakar sera fortement améliorée» a-t-il déclaré. Et d’ajouter : «le BRT est un chantier majeur qui va consacrer le transport de masse au niveau de Dakar, desservant deux villes, la ville de Guédiawaye et la ville de Dakar. Il va traverser 23 stations sur un linéaire de 18 km. A terme, le BRT, financé à hauteur de 300 milliards par le Sénégal grâce au soutien de ses partenaires financiers, va transporter environ 300 mille passagers. Cela en articulation avec le Train Express Régional (TER), qui va considérablement améliorer la mobilité au niveau de Dakar, une mobilité durable et soutenable».

Avec l’hivernage qui pointe à l’horizon, le ministre a déclaré que des mesures sont prises pour réduire les risques d’inondations. «L’Ageroute, qui assure la maîtrise de l’ouvrage délégué, supervise avec le bureau d’étude, en relation avec l’Onas et la Direction des routes. Les dispositions sont prises pour que ces craintes en termes d’inondations soient prises en compte. Des mesures seront prises et même renforcées pour que les désagréments liés à la période d’hivernage ne puissent amener des difficultés par rapport à l’avancement du projet», a assuré le ministre.  

Ayant pris part à la visite, les Maires des villes de Dakar et de Guédiawaye, respectivement Mme Soham Wardini et M. Aliou Sall, se sont félicités du projet qui, d’après eux, va radicalement transformer les deux villes et faciliter le déplacement de milliers de personnes. Ils ont par ailleurs demandé une accélération des travaux, car Dakar va recevoir des activités internationales l’année prochaine.