Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Le désenclavement des zones agricoles au nord du Sénégal se poursuit. Après les routes construites sur l’île à Morphil, il a été procédé le samedi 12 juin 2021 au lancement des travaux du tronçon Boubé-Ndiandane-Guia. C’est le président de la République, son excellence Macky Sall qui a lancé les travaux en présence du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour FAYE accompagné de ses proches collaborateurs.  

D’un coût global de 9,06 milliards de F Cfa, les travaux de réalisation de cette route sont confiés à la Compagnie Sahélienne d’Entreprises (CSE). Le projet est financé par l’Etat du Sénégal dans cadre du Budget Consolidé d’investissement (BCI). Une fois réalisée, cette route va permettre aux populations et particulièrement aux agriculteurs de cette zone, qui avaient des problèmes pour écouler leurs produits, de le faire tranquillement.

C’est d’ailleurs l’un des objectifs majeurs visés par l’Etat du Sénégal à travers ce projet. En effet, les autorités veulent le développement économique et social de la zone ; l’éradication de la vulnérabilité des couches les plus démunies ; l’élimination de l’exclusion sociale et de la discrimination ; la diminution des inégalités ; l’augmentation du capital humain et l’amélioration du bien-être social ; l’intensification des activités économiques dans la zone d’influence surtout dans les localités traversées.

L’Etat souhaite créer de nouveaux pôles économiques, réduire les temps de parcours, les coûts d’exploitation des véhicules, et améliorer la mobilité et la sécurité routière.