Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Dans la matinée du 03 aout 2021, deux autocars sont entrés en collision dans le département de Ndioum plus précisément au niveau du croisement Guédé chantier et Gaade, vers 06 heures du matin, sur la Route nationale N°2. Le bilan est lourd. Il y a eu 11 morts dont 07 femmes et 04 hommes, y compris les 2 chauffeurs, et 14 blessées dont deux sont en réanimation dans un état critique.

Sur instruction du président de la République son excellence Macky SAll, le Ministre Mansour FAYE s’est rendu sur les lieux. Il a été accompagné par son collègue Samba Ndiobène KA, ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, et des directeurs des Transports routiers et celui des routes.

Après avoir recueilli les explications des forces de défense et de sécurité sur les circonstances de l’accident, M. FAYE a fait face à la presse. C’est pour annoncer des mesures sévères contre les usagers pour prévenir ces genres d’accident. Le ministre en charge des transports routiers a déclaré : «ces deux véhicules étaient en surnombres. L’un des véhicules avait une capacité de 19 places, et le deuxième 15 places, théoriquement ils ne pouvaient contenir que 34 places. Mais, il y a été constaté que 45 personnes ont été impactées par cet accident, cela pose problème. Il y a non seulement un problème de sécurité routière mais aussi le facteur humain est incriminé. La route est de très bonne qualité, la signalisation verticale comme horizontale sont présentes. On peut dire que l’origine de l’accident reste le facteur humain. Il va falloir apporter des mesures sévères pour que ce genre de situation ne se reproduisent plus.»

D’après les explications fournies par les forces de défense et de sécurité trouvées sur les lieux,  «le véhicule de marque Mercedes Benz, genre autocar interurbain, immatriculé : SL 1469 B (19 places) avec une visite technique datée du 16 juillet 2021, appartenant à Monsieur Bassirou Thiam, conduit par Ousseynou Mbengue, né le 15/08/1993 à Saint Louis,                                                                                                                                                                            titulaire du Permis de conduire N° 945354 du 02/10/2018, de la catégorie BCDE,   en provenance de Taredji, est entré en collision avec le véhicule de marque Hyundai, immatriculé MT 1305 B (15 places), appartenant à Moussa Mamadou Sow et conduit par Cheikh Oumar Diagne, qui venait lui de Ndioum. Au regard du choc, l’un des conducteurs a eu à somnoler au volant et s’est retrouvé dans l’autre sens».