Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Le 21 Mars 2022, l’Etat du Sénégal a signé un contrat de concession avec Meridian pour l’exploitation du Bus Rapid Transit (BRT). La cérémonie s’est tenue sous la présidence effective du Président de la République, Macky SALL, et en présence du Président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, du ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda DIALLO, de celui des Infrastructures et des Transports Terrestres du Sénégal, Mansour FAYE, et de Thierno Birahim Aw, Directeur général du Conseil Exécutif des Transports urbains de Dakar (CETUD). Il s’agit exactement d’un contrat de concession pour l’acquisition, l’exploitation et la maintenance du matériel roulant et des systèmes du Bus Rapid Transit (BRT) de Dakar.

Le contrat de concession a été conclu avec Meridian ainsi que ses partenaires Groupe Keolis et Fonsis. Le montant total des investissements privés prévus porte sur 135 millions d’euros. A la pointe de la technologie, avec des bus capacitaires à alimentation 100% électrique (59 000 tonnes de CO2 évitées par an), les services de BRT apporteront une solution efficiente à la saturation du réseau routier en transportant en moyenne 300 000 voyageurs par jour, avec un tarif socialement acceptable, pendant la durée de vie de la concession fixée à quinze ans.

L’exploitation prévue dans le second semestre de 2023 générera 1000 emplois directs, dont 99% seront recrutés localement, avec une politique de ressources humaines visant à privilégier l’accès à l’emploi des femmes et le développement des compétences locales dans les transports publics de masse. Concomitamment à la réalisation du BRT, le CETUD a lancé un projet de restructuration du réseau de transport en commun (RTC) pour disposer d’un système de rabattement sur les transports de masse (BRT et TER) avec des bus sobres en carbone.