Désolé, vous devez activer Javascript pour visiter ce site.

Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement

Les populations de Kolda, précisément celles du quartier Hilèle et environs ont poussé un grand Ouf de soulagement ce mardi 8 novembre 2022. En effet, le ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement a mis en circulation un nouvel ouvrage, un pont d’au moins 60 mètres de long sur le bras du fleuve Casamance. 

A l’occasion de cette inauguration, le maire de la commune de Kolda a évoqué les mérites de cet ouvrage. Mame Boye Diao dira que ce pont permet non seulement de «désengorger la circulation à  Kolda vers le centre-ville, mais aussi et surtout de faciliter la mobilité des populations du quartier Hilèle et environs dans le cadre du commerce avec le transport des produits agricoles et maraîchers qui pourrissaient dans la zone, faute de moyens de communications en bon état». Ce qui fait dire à  Mansour Faye que «l’Etat du Sénégal s’active résolument à  créer le confort chez les populations par la mise en place de routes et d’ouvrages aptes à  assurer le développement et l’émergence». 

Les populations avaient construit de leur propres moyens un pont de fortune pour assurer les déplacements qui se faisaient dans des conditions difficiles avec parfois des cas de décès par noyade au cours des traversées. La construction de ce pont de Hilèle a été initiée dans le cadre du programme Kolda indépendance 2006. Un vieux souvenir pour ces habitants grâce à  l’Etat du Sénégal. D’un coût global de près d’un milliard de francs CFA, les travaux sont exécutés par Ageroute Sénégal. Cheikh Tidiane Thiam, ingénieur chargé des ouvrages à Ageroute de dire que ce pont de Hilèle «met les populations sur les rampes de l’émergence avec effectivité et rapidité pour rejoindre autres axes et lieux priorités».